My Benedict Butterfly. Chapitre 5

My Benedict Butterfly. Chapitre 6
My Benedict Butterfly. Chapitre 4

My Benedict Butterfly. Chapitre 5

 

illustration pour le roman My Benedict Butterfly de Mary Blue Melville


 

J’étouffe, j’ai mal. J’étouffe, j’ai mal.  J’étouffe, j’ai mal.  J’étouffe, j’ai mal. Il faut que ça s’arrête.

MAINTENANT !

Au cœur du vagin de Sabine, une bactérie particulière, de la famille des Döderlein, un peu plus sensible, reçoit en plein cœur de ses ribosomes l’injonction impérieuse.

Aussitôt elle obéit. Quittant son rôle saprophyte de nettoyeuse, elle remonte alors par les couloirs de circulation bactérienne jusqu’au cerveau des intestins. Là où les bactéries de la communication sont regroupées, couplées aux neurones intestinaux  formant le centre émotionnel de Sabine.

Döderlein, sa capsule gonflée du message d’urgence, s’accroche à la chaîne de ses consœurs intestinales et lâche sur-le-champ son message pressant.

MAINTENANT !

De tous ses nucléotides suent l’urgence et le désespoir dont ils avaient été chargés.  Sous le coup de bélier du message implacable de la petite bactérie, tout le système digestif se crispe. Il envoie alors dans tout le corps une puissante vague de terreur et d’urgence. Le cœur de Sabine se gonfle et bat de plus en plus vite. Comme si le sang ne circulait plus assez vite, empêchant le cerveau de passer en mode nuit. Le relâchement ne vient pas, les muscles se contractent imperceptiblement. Et les glandes lacrymales comme les salivaires s’irritent de cette pression incompréhensible. Les premières coulent sans fin et les deuxièmes s’assèchent douloureusement. La glotte remonte et redescend en spasmes désespérés, essayant de faire descendre cette salive qui ne coule plus.
Le corps de Sabine ne sait plus se détendre et le cerveau soudain privé de son break quotidien tourne en cage comme un rat de laboratoire rendu fou par le manque de sérotonine.

Lire la suite

My Benedict Butterfly. Chapitre 6
My Benedict Butterfly. Chapitre 4

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest